Historique

Historique

La MBSR est issue de la fertilisation croisée des sciences internes ancestrales (philosophie et psychologie bouddhistes, pratiques méditatives) et des sciences contemporaines (neurosciences, médecine, psychologie, …).

MBSR a pris une large part dans le déploiement de la médecine intégrative corps-esprit et d’une médecine participative dans laquelle le patient prend part activement à ses soins.

Développé au cours de trois décennies à la Clinique de Réduction du Stress de la faculté de médecine de l’Université du Massachusetts, le programme MBSR a été créé en 1979 par Jon Kabat-Zinn, docteur en biologie moléculaire et professeur émérite de cette université. Son cadre de naissance est le CFM du Massachusetts « Centre pour la pleine conscience en médecine, soin de santé et société ».

 Le CFM travaille à l’approfondissement de l’enseignement, de la pratique, de la compréhension scientifique de la mindfulness, et oeuvre à son développement.

MBSR est le protocole de base et depuis lors, lui et ses dérivés sont utilisés dans les programmes de soins de très nombreux hôpitaux du monde entier – soins, anxiété, dépression (MBCT), sommeil, alimentation, douleur chronique, cancérologie, …

En France, ses principaux relais sont :

L’ADM, unique acteur affilié au CFM  et précieux pour ses actions de formation des futurs instructeurs MBSR et de formation continue, dans le respect de l’éthique qui fonde et anime toute la MBSR. Visionner la conférence de Jon Kabat Zinn à Paris en 2015 sur le site de l’ADM.

Le psychiatre Christophe ANDRE célèbre par ses livres et son travail à l’hôpital Ste Anne de Paris.

Quelques universités dont celle de Strasbourg, qui sous la houlette du Dr Jean-Gérard Bloch, propose depuis 2012 un Diplôme Universitaire Médecine, méditation et neurosciences pour les professionnels de la santé. Vous pouvez ici Visionner l’entretien avec l’initiateur de « l’expérience méditative » au sein de la faculté et co-organisateur des conversations avec le Dalaï Lama.

Le stress n’ayant pas de frontière, la MBSR s’ouvre à différents publics et secteurs : éducation, prison, entreprise, armée et monde politique (dans le cadre de l’IMF, en France, au printemps 2018, 1er programme MBSR aux députés, animé par Geneviève Hamelet et Jean-Gérard Bloch du CA de l’ADM). Voir aussi Une nation en pleine conscience – mindful-nation-uk.


Accueil Objectifs