Inscriptions et Modalités pratiques MBSR & ateliers de SOUTIEN

Nous proposons un programme MBSR selon le modèle de Jon Kabat-Zinn, son fondateur :

  • soit dans des cadres professionnels : cycle organisé dans et financé par un organisme professionnel
  • soit dans des cadres privés : cycle organisé dans un lieu loué par Clés de Soi et financé par chaque participant à titre personnel.

Le programme MBSR  lui-même reste inchangé, même si chacun de ces cadres influence et oriente à sa manière la teneur des questionnements, défis et échanges inclus dans chaque cours. Quoiqu’il en soit, tout participant à un cycle MBSR est d’abord motivé par des raisons qui lui sont propres et espère naturellement en tirer un bénéfice.

Témoignages

Loïc : « Ce programme MBSR est ce qui m’est arrivé de mieux depuis longtemps ».

Marine : […] la MBSR trace un vrai beau chemin en moi… Je « bosse », comme tu nous l’as tant répété… J’en fais l’apprentissage lent mais permanent « grâce » à mes douleurs… Je n’ai pas assez de discipline pour les méditations formelles mais je sens déjà quelques changements profonds: par ex. plus de LUCIDITÉ sur mes difficultés, l’écart entre mes désirs d’avancer et les excuses pour ne pas les réaliser, la découverte de grandes qualités que j’avais occultées en moi, et beaucoup plus d’indulgence envers moi-même…
Je voudrais vraiment te remercier pour ce que tu es et ce que tu nous as apporté, en étant la preuve vivante et vivifiante que la MBSR est quelque chose de très concret et qu’il ne dépend que de nous d’AVANCER …
J’avance à la vitesse d’une plante qui pousse … c-a-d « trèstrèstrès » lentement..!!. Mais j’apprends la PATIENCE et je commence à avoir une attention bien plus positive sur moi-même…, la découverte d’une CONFIANCE, que je découvre vraiment, concrètement en moi (dans ma façon d’ appréhender mes douleurs sans en avoir peur, donc beaucoup moins d’angoisse…). Bref, comme j’ai en moyenne une douleur toutes les 1h30/2hrs, jours et nuits, j’ai de quoi m’entrainer et…compenser un peu le manque de discipline !!! […]

Loïc : Un an après ce beau programme de découverte et de mise en mouvement sur cette voie de la pleine conscience… Si rien n’est acquis et qu’il subsiste encore beaucoup de résistance mentale après ces 12 mois de pratique, je ressens maintenant la nécessité de faire jour après jour un pas supplémentaire dans cette direction !
Merci encore de m’avoir accompagné sur les premiers kms de ce chemin où la curiosité et l’envie d’avancer restent intactes.

Nathalie : Je cherchais depuis un bon moment un outil qui me permette de surmonter plus sereinement les épreuves de la vie, étant de nature hypersensible. J’avais donc besoin d’aide et beaucoup d’attente par rapport à la formation. J’ai pratiqué avec beaucoup d’assiduité mais m’inquiétant un peu au fil du temps devant les témoignages des autres participants parlant parfois de révélation. Moi, rien, a priori……

Et puis hier, dernier jour de ma formation, j’apprends à 13 heures le décès de ma belle-sœur que je considérais comme ma propre sœur et l’une de mes deux meilleures amies. Et, en fait, déjà juste après le coup de téléphone, je me sens incroyablement calme et sereine. Alors je vais au cours de 14h30. Et tout au long de la séance, je ressens ce même incroyable calme et cette sérénité.

J’avais fini par considérer mon émotivité comme un handicap et une preuve de faiblesse, je réalise que je suis FORTE ! Je me sens très chanceuse de t’avoir rencontrée Janik. Et je n’ai qu’une envie, c’est de persévérer sur ce chemin de la méditation. Il me reste toute la vie !

Isabelle : Je suis arrivée à la méditation avec beaucoup de résistance d’abord puis de découragement ensuite. Maintes fois j’ai renoncé, reportant à plus tard. Et puis il y a eu la rencontre avec Janik et la MBSR. La patience, l’obstination même de Janik pour communiquer sa passion et partager ses outils ont eu raison de ma réticence. La méditation fait désormais partie intégrante de ma vie au quotidien. Je ne sais plus commencer une journée sans ce temps de recentrage, cette plongée en moi-même où je sais désormais trouver les ressources nécessaires pour faire face à la vie et ses stress. Accompagnée par Janik et aussi par les membres du groupe, j’ai découvert un monde intérieur paisible, silencieux et puissant, qui m’accompagne et que je sais retrouver partout où je vais, car il est en moi. Merci.

Fabienne : Lorsque je suis arrivée dans ce programme de Pleine Conscience, je souffrais de douleurs chroniques invalidantes depuis 8 ans. Je venais chercher un peu de paix, la possibilité de choisir la suite des soins médicaux en conscience, et l’espoir de prendre moins de médicaments. J’ai trouvé tout cela, et bien plus que cela.

J’ai arrêté les somnifères et j’ai retrouvé un bon sommeil au bout de 2 mois du programme. J’ai diminué d’un tiers les antalgiques.

… Je connais des moments sans douleur ! Enfin du répit pour ce corps épuisé. La douleur est perçue différemment d’avant, elle est là, je la reconnais, je la prends en compte, mais elle n’est pas moi, il faut le vivre dans son corps pour intégrer ces mots que tu as prononcés dès le début du programme.

Les méditations assises, très douloureuses au départ, sont aujourd’hui de vraies pauses de bonheur dans la journée. Ma base est de plus en plus solide.

J’avais pratiqué séparément le yoga, la méditation, la sophrologie, la relaxation… mais ce programme, c’est une combinaison intelligente et efficace de tout cela, ajoutée aux connaissances en neurosciences !

Merci Janick, pour la qualité de tes enseignements, pour le partage de ce programme si précieux.

Accueil Programme MBSR dans un cadre professionnel